Affichage 1–20 sur 101 résultats

  • 14 PAS 11′

    Recueil collectif de cinq pièces de théâtres.

    Marlène Douty

    Est dramaturge,
    comédien et humoriste togolais.

    Darline Gilles

    Est écrivaine
    d’originaire d’Haïti

    Jean-Paul Tooh-Tooh

    Est dramaturge,
    nouvelliste et poète béninois.

    Alexandre Mondé

    Est dramaturge et
    conteur togolais

    Hurcyle Gnonhoué

    Est dramaturge,
    nouvelliste et chroniqueur littéraire béninois

    5.000CFA
  • 365 Courts récits du Voyageur

    Marius O. Chabi est un globe-trotter et un preneur de risques.

    Double champion national de Global Management Challenge, la plus grande compétition virtuelle mondiale de gestion d’entreprises, il a représenté le Bénin et l’Afrique en Chine et en Russie pour des activités sur l’entrepreneuriat et le leadership.

    En plus de ses multiples voyages, ce passionné des chiffres, polyglottes et auteur d’articles scientifiques publiés à l’international, est un entrepreneur, leader et amoureux.

    Après avoir longtemps séjourné au Bénin, au Sénégal, en Inde, au Rwanda et au Burkina-Faso, il est actuellement le Directeur pour l’Afrique Francophone de l’ONG américaine Innovation for Poverty Action, pour laquelle il gère un portefeuille de plusieurs millions de dollars américains.

    10.000CFA
  • A moitié coupable

    J’avais l’impression de devenir, tout à coup, important. N’eut été le drame, cette sensation me ferait certainement plaisir. Je passai le clair de ma soirée à réfléchir. Que devrais-je bien pouvoir faire dans cette histoire? Devrais-je protéger mon unique frère et faire le nécessaire pour qu’il soit heureux comme je le disais il y a quelque temps? Ou devrais je rendre justice à cette pauvre jeune fille que j’avais moi-même entraîné dans la gueule du loup?

    Difficile équation à résoudre…

    3.000CFA
  • Aagan

    Adéyêmi resta ainsi sans bouger, sans porter. Soudain, le bruit se fit de nouveau entendre. Cette fois-ci, il était plus fort, plus distinct. Adéyêmi leva lentement la tête vers l’endroit d’où le sort provenait C’est alors qu’il vit l’étrange créature, perchée sur une branche du cocotier, la tête en bas comme si elle était en train de le regarder. C’était le Aagan. Le jeune homme ne pouvait plus bouger ».

     

    1.000CFA
  • Achou l’amour empoisonné

    Achou, jeune étudiante à l’école des sciences économiques et bancaires de l’université de Cotonou 2, fait la connaissance d’Alain, un jeune diplômé en droit international. Elle tombe amoureuse après avoir été séduite par sa gentillesse, son flair et surtout son charme. Au bout de quelques rencards, elle lui avoue ses sentiments. Ayant trouvé grâce aux yeux de cette mousmé, Alain se laissera emporter par un amour réel, profond et réciproque. Les jeunes amoureux commenceront ainsi, de la façon la plus douce, leur relation qui ne restera pas douce, mais plutôt doucereuse. Le jeune homme sera à mille lieues de s’imaginer qu’il s’est énamouré d’une fille hantée. Il sera confronté à un dilemme : renoncer à cet amour en l’abandonnant ou l’aider…

    5.000CFA
  • Afolabi

    Je voulais vraiment profiter de l’amour que tu me manifestais bien qu’étant consciente que tu faisais semblant. Je voulais que le jeu continue, convaincue que mon fric pouvait me le garantir. Exactement comme dans les couples dépareillés où la jeune femme de dix-huit ans jure aimer le vieillard de soixante-dix ans qui l’a épousée. Un grand silence plongea la salle dans une atmosphère brutalement lourde. Adjokè continua:

    -Afolabi, je veux que tu continues à faire semblant de m’aimer. Le jeune homme ne répondit pas tout de suite. Il se leva, fit un tour dans la salle et revint vers elle, mais accroupi.

    -Je vais te faire moi-même une confidence, ma chérie, lui fit-il : je ne peux pas non plus continuer à faire semblant…

    1.000CFA
  • Aimer de nouveau

    Comment vivre un mariage lorsqu’on est géographiquement séparés ? Comment sauver son couple lorsque l’on retourne au pays pour s’inventer une nouvelle vie alors que l’autre préfère rester en terre étrangère, préoccupée par sa carrière professionnelle ? Que faire de chaque côté pour ne pas tomber dans les tentatives d’une aventure extraconjugale alors que l’absence de l’autre pèse sur soi autant qu’un boulet ?

    Empêtrés dans cette balançoire de la vie à deux, entre la Côte d’Ivoire et le Bénin, Gohé et Antoina ne font rien pour éviter la rupture. Mais au moment où l’inévitable doit se produire, les deux parviennent à trouver la force nécessaire pour se réconcilier. Ce combat aussitôt terminé, se profite un autre, plus éprouvant incapacité pour eux de faire ensemble un enfant…

    Aimer de Nouveau est un roman à tiroirs. Histoire d’amour, combat contre la solitude et l’intolérance d’une société arquée sur ses traditions, il apparaît surtout comme une initiation à assurer son destin, quelle qu’en soit l’issue.

    1.000CFA
  • AKOSSIWA mon amour

    Il était une fois, en Afrique de l’Ouest, un jeune homme qui, au seuil de sa vie d’adulte, se mit à méditer sur son destin d’homme dans une Afrique qui tarde à se prendre en charge. L’amour frappe à sa porte. Il se laisse attendrir. Akossiwa mon amour est aussi une douce évocation de la poésie naturelle de nos campagnes, faite d’une succession de tableaux réalistes de la vie rustique africaine.
    2.200CFA
  • ASSOUKA

    C’est un fait. Plusieurs sociétés- africaines en l’occurrence- préfèrent le garçon à la fille, considérée comme négligeable, voire indésirable, dont on se soucie très peu de l’éducation, du devenir. Or la femme peut réussir autant que l’homme,et même mieux. Sophie Adonon le prouve, et de fort belle manière. Alliant rudesses de la tradition africaine et caprices de la versification française, elle trace le parcours d’une fille, Assouka, délaissée par le père, qui réussit à < déplacer des montagnes, pendant que ses frères sur qui reposent les espoirs paternels, n’ont pu s’accomplir. La pièce Assouka est, au Bénin et en Afrique, pionnière du théâtre versifié.

    3.000CFA
  • Avec beaucoup de glaçons

    Lauréat du prix Plumes Dorées en 2013 avec son premier roman temps additionnel, ce jeune auteur laisse libre cours aux envolées de sa plume volontiers éclectique. Vous laisserez-vous toucher par l’iocece du petit Skéléwu, emporter par la fougue du jeune Zéwé ou encore choquer par les punchlines de la belle Dolziao? De Cotonou à Paris, entre hilarité et violence, humaité et passion, cette plume fantaisiste et incisive retient votre souffle en otage, avec un sens de l’intrigue et une maîtrise de l’humour noir déconcertants.

    4.000CFA
  • BABALAO, un Bocconon …

    Babalao,le boconon qui aime la justice, toujours prêt à aider les autres en situation difficile. Seulement n’essayez pas d’abuser de sa gentillesse,sinon..

    2.500CFA
  • Babingo : au nom des acculturés

    Pointe-Noire, 1950, Makouta était un
    indigène évolué fier de communiquer dans sa concession exclusivement dans la
    langue française, avec Madeleine Mamatouka, son épouse, Alex, son unique
    garçon, et les autres enfants de la famille Makouta ne voulait, à aucun prix,
    que les membres de sa famille révèlent un accent bantou, en s’exprimant dans la
    langue de la Métropole. Et quiconque s’aventurait à parler le kituba avec les
    domestiques de la maison familiale était passible d’une sévère réprimande.

    L’intransigeance paternelle était bien
    entendu en contraste avec l’ambiance dans le quartier et au long de la route
    menant à l’école. Et c’est tout naturellement que Tessa, voisine dans le
    quartier, parvint à convaincre l’adolescent Alex Babingo de l’absurdité de la
    consigne de Makouta.

    Alex Babingo était alors bien loin de
    s’imaginer que braver l’interdit paternel n’était que le début d’un itinéraire
    qui devait, de l’autre bout du monde, le ramener aux racines même de sa culture
    et de ses traditions.

    Babingo, au nom des acculturés est un
    vibrant plaidoyer pour l’instauration des langues nationales dans le système
    scolaire des pays africains de l’espace francophone.

    Moussibabou Mazou est docteur en économie
    du développement, ancien vice-directeur général du Bureau international de
    l’Union postale universelle.

    Président du Forum pour la recherche et le
    développement des services postaux en Afrique (FRDPA).

    5.000CFA
  • Carmen Fifonsi Aboki (CFA)

    Le ver est dans le fruit! Avait sermonné le président à la radio nationale. Et toutes ses ouailles avaient répercuté la formule, un peu comme un écho, dans le moindre recoin du pays. Certains avaient beaucoup travaillé leur tonalité de voix, les accélérations dans leur rythme de parole ainsi que les tremblements pour répéter pareille la formule du même timbre éraillé du leader révolutionnaire. Les expéditifs la jetaient, telle une pierre, à la figure de la masse , les démonstratifs la développaient comme une véritable formule philosophique, les pédagogues-démagogues l’accompagnaient d’une savante analyse fonctionnelle de chaque composante de la phrase, agrémentée d’un zeste de flatteries sur l’intelligence hors-norme du propriétaire de l’aphorisme, un peu-lettré légèrement étourdi en donna simplement l’inverse-le fruit est dans le ver.

    5.000CFA
  • Cœur de Rasta

    Et comme  si on se connaissait depuis le premier cache-sexe de la terre, un large sourire fendilla ta bouche. Tu me tendis la main, m’attiras à toi. Nous voilà poitrine contre poitrine, ta main gauche me tapotant le dos amicalement. J’en fus quelque peu confus, mais tu me rassuras très vite, me murmurant que c’était votre façon à vous de saluer, car selon Jab, tous les hommes sont frères et doivent se comporter comme s’ils avaient un cœur unique, un foie unique, un intestin unique, un … Tu profitas pour me parler de Lucie, cette mère assez féconde pour te donner sept milliards de voisins et qui passait ses heures à égrener ses misères dans les cavernes d’Ethiopie.

    4.000CFA
  • Comment devenir un(e) apprenant(e) étoile

    Autant que les Mathématiques, la SVT, les PCT, etc, le succès est une science qui fonctionne suivant des règles précises, claires et pratiques. on l’intègre comme une manière de penser et de se comporter. il n’est ni un chemin, ni un chemin de
    roses.
    Nous sommes tous et à priori des sujets de succès.

    Comme en témoignent, du reste, de nombreux
    exemples cités dans l’ouvrage. Un motivation forte pour coller à l’objectif
    visé et à ne jamais perdre de vue sous aucun prétexte, de la méthode et de la
    rigueur pour franchir les différents pallier qui nous conduisent vers les
    sommets, un mental de gagneur qui donne raison à William James :
    « Tout ce que l’esprit de l’homme peut concevoir et croire, l’esprit de
    l’homme peut le réaliser »… Cela s’apprend !

     Le succès c’est quoi ? Le succès, pourquoi ? Le succès, comment ?
    Voilà les préoccupations majeures, de tous ceux et de toutes celles qui
    brûlent d’envie de devenir des apprenants étoilés, auxquelles ce livre apporte
    de réponses.

    3.500CFA
  • Comment se lancer avec succès…

    De
    nos jours, d’une façon générale, nombreux sont ceux qui voudraient se lancer
    dans des activités commerciales ou industrielles en créant une petite ou
    moyenne entreprise ; la plupart ignorent comment surmonter les obstacles
    financiers et matériels qui caractérisent la réalisation d’un tel projet.

    Mamoussiliou Ali, fort de son expérience
    d’expert en marketing, études économiques et commerce international, propose
    des voies et moyens pour sortir les jeunes de cette impasse. A cet effet, le
    présent ouvrage pourrait s’avérer utile et servir de guide pratique à toute
    personne qui souhaiterait savoir comment surmonter ces difficultés. Il démontre
    ici comment développer, diriger et orienter votre énergie vers les secteurs
    générateurs de revenus. L’ouvrage montre également les principales qualités
    essentielles que doit posséder ou cultiver toute personne pour réussir en tant
    qu’entrepreneur. Mamoussiliou Ali achève son écrit par la liste des produits du
    cru devant bénéficier de l’exonération totale des droits et taxes d’entrée et
    celle des produits de l’artisanat traditionnel admis au régime de l’exonération
    totale des droits et taxes à l’importation dans les pays membres de la
    Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

    5.000CFA
  • Corruption et Erotisme

    Lucas Nudokpo est un observateur de sa
    société. Il joue pleinement son rôle d’écrivain. Car à travers sa plume, il
    peint et dépeint sa société (Bonne gouvernance, la corruption, la prostitution,
    l’hospitalité, femme de ma race, etc.)

    L’ouvrage de Lucas Nudokpo est un mélange
    littéraire. Nous y notons la poésie, la nouvelle, etc. Corruption et Erotisme
    est une œuvre sociétale. Souhaitons à l’auteur plein de succès dans le monde
    littéraire.

    Né d’une nationalité Bénino-Ghanéenne,
    Lucas Nudokpo fit ses études au Togo et au Ghana. Il est enseignant.

    3.500CFA
  • Destin d’une danseuse

    Deux destins que tout oppose se croisent : un bébé abandonné par Monique, une femme démunie et un couple riche en quête d’un enfant. Adopté, le bébé grandit dans ce foyer où par miracle un autre enfant naît. Déji. Amoureux, il ne vit que dans la certitude de l’épouser. Mais Jojo, c’est la fille de Monique, elle ne sait pas que son fiancé est le frère de lait de son propre demi-frère, Plus grave : les parents de Déji s’opposent à elle, arguant qu’une danseuse n’est qu’une femme de mœurs légères. Dans cette intrigue où l’on avance à tâtons les personnages deviennent des marionnettes aux mains du destin qui les instrumentalise et se joue d’eux.

    Heureusement que l’amour est là. Puissant antidote contre les trajectoires imposées, il donne parfois à la vie des saveurs insoupçonnées.

    1.000CFA
  • Echos de femmes

    La porte d’entrée était entrouverte et pressée d’échapper à la pluie, j’ai posé le vélo contre un mur, puis ai couru pour me réfugier dans mon salon. Et sur quoi suis-je tomée à votre avis ? Mon mari en plein ébats sexuels avec ma bonne, âgée d’à peine quinze ans, dans mon canapé ! Dagobert étant docker, a des heures flexibles ; et normalement, il devrait se trouver au Port autonome de Cotonou, à faire des déchargements. Les deux amants étaient tellement transportés ailleurs qu’ils n’avaient pas remarqué ma présence. Choquée, je sortis chercher un seau d’eau que je versai sur les traîtres enlacés. Ils se détachèrent précipitamment, ébaubis, outrés, évidemment en tenue d’Eve pour l’une et d’Adam pour l’autre. Loin d’avoir honte de leur trahison et de faire profil bas, ils se sont jetés sur moi avec une hargne mortelle.

    4.000CFA
  • Eclats de vers

    Hey baudelaire

    Au cœur des fleurs du mâle,

    J’ai pu effleurer

     Les sens
    parfumés de la mienne

     

         

    5.000CFA