• Hozana sur le chemin de ma vie

    Lorsque le regard de Sélim tomba sur la gracieuse Hozana, alors qu’elle passait devant lui en se déhanchant comme au cours d’un défilé de mode, il n’avait de cesse de lui parler des sentiments qu’il éprouvait pour elle. Il ne savait pas que cette relation les conduirait directement sur un théatre ou les divergences de leurs parentalités allaient les mener durant un long moment sur le champ de batailles socio-réligieuses…

    Mais l’amour se s’embarasse guère de ces considérations terrestres. L’amour peut tout, l’amour accepte tout… L’amour peut déplacer des montagnes. Mais qu’en sera-t-il de ce couple meurtri du fait des humains ?

    3.500CFA
  • Yèmi ou le miracle de l’amour

    Depuis que sa mère lui avait appris devrait suivre sa tante lors de son prochain séjour au village, afin d’être placée comme « vidomegon  »dans une famille nantie en vine, Yèmi pouvait plus dormir. Elle était inquiète sur son sort. Ce qu’elle ignorait, c’est que sa mère également n’était pas  tranquille. On dit tellement de choses concernant les « vidomègon ». Ce sont des enfants battus à longueur de journée ; des enfants taillables et corvéables à merci. Ils sont les premiers levés et les derniers couches. ils sont mal nourris et dorment souvent sur le sol nu. On raconte tellement de choses sur eux !

    Plus le jour du départ approchait, et plus grande était sa peur de l’inconnu.

     

    3.000CFA