A la découverte d’une écrivaine béninoise : Anne Baï Dangnivo

Née en 1955 à Assedji, Anne Baï Dangnivo Koty est une écrivaine béninoise qui se spécialise dans le conte. Professeure certifiée des lettres modernes, elle a enseigné dans plusieurs lycées et collèges au Bénin. Admise à la retraite en Avril 2012, mère, épouse, Anne Baï Dangnivo est une héroïne. Titulaire d’une maîtrise en socio-anthropologie, elle est praticienne de la médecine traditionnelle. 

Durant sa fonction, Anne Baï Dangnivo a occupé de nombreux postes de responsabilités, plus précisément conseillère pédagogique, Directrice adjointe de l’inspection pédagogique et de l’innovation technologique et Directrice des bibliothèques et de la promotion littéraire, ceci, grâce à son travail bien fait.

Ses nombreuses casquettes montrent combien de fois, cette dernière a étendu ses limites et est devenue une référence. Aujourd’hui, elle fait partie des meilleures femmes écrivaines du Bénin.

Toujours avec un bon sens de partage comme avec ses apprenants des collèges et lycées, Anne Baï Dangnivo a publié plusieurs ouvrages, notamment des contes. Cela lui a valu le Grand Prix Littéraire du Bénin en 2019 principalement avec «Sitou et la rivière de la nudité».

En dehors de cet ouvrage, elle a écrit et a participé à plusieurs œuvres collectives comme:

Comments (0)


Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Ooh vous nous quittez déjà ? :(

Vous pouvez sauvegarder votre panier en saisissant votre email 😊

Ouvrir la discussion
Besoin d'aide?
Bookconekt
Bonjour, comment pouvons nous vous aider aujourd'hui ?