Affichage du résultat unique

  • Celles qu’il ne faut jamais croire

    Il n’y a plus de contes, plus d’histoires, plus de nuits mystérieuses, plus de feu dans la cour, plus de vacances passées dans les champs. Aujourd’hui, je n’ai plus le temps de m’asseoir pour écouter des histoires. J’ai seulement le temps de suivre des films, des mangas et autres.

    Nos enfants auront-ils la chance de jouir de ce bonheur que procure la cérémonie des contes ? C’est difficile d’y répondre. Je sais au moins qu’ils pourront le vivre dans des livres, meme si ce ne sera pas autant merveilleux que de le vivre à travers l’écoute. Cependant, je sais qu’ils le vivront de leur manière, car à chaque génération son bonheur. Et je compte bien leur donner de quoi se réjouir à travers cet ouvrage.

    3.000CFA